Add a cover

Informations générales  

Liens  

Dates de parution  

Mots clés  

Alias  

Note

This media has not been rated yet.
Be the first one!

Pour noter ce média ou interagir avec vos amis, créez un compte mediatly gratuit. Vous aurez également la possibilité de collaborer avec la grandissante communauté et d'en faire votre centre de divertissement numérique.

Amis qui aiment

Sign up to see which of your friends like this.

Médias liés  

Médias liant

Mediatly © 2013

Mediatly, le réseau social de la culture et du divertissement

Découvrez de nouveaux films, séries TV, livres , BD, musiques et jeux grâce à vos amis. C'est rapide, gratuit, simple et agréable !
Pour commencer à découvrir ce nouveau monde, S'inscrire gratuitement

  
Merry Little Christmas (2006)

Acceptera... ou pas ?

Cette version de la fiche est d'une langue différente de celle que vous avez choisie dans vos préférences.

Type :   Pays de production :  

  Résumé  

Wilson annonce à House qu'il a témoigné contre lui. Tritter a parlé au procureur : il ne le condamnera qu'à deux mois de cure de désintoxication s'il plaide coupable. Aucune sanction auprès de l'Ordre des médecins. Mais House ne cesse de dire à Tritter Sortez de mon bureau.. En cherchant Cuddy, House tombe sur deux naines, mère et fille, dont cette dernière est malade. La mère dit à House que dans sa famille se transmet une hypoplasie cartilage-cheveux de mère en fille. Abigail, la fille, subit plusieurs tests. Son foie est éclairé différemment sur l'image du premier test. Mais son état s'aggrave : les poumons, puis le pancréas sont atteints. Elle ne produit pratiquement plus d'insuline. House cherche ses comprimés dans le bureau de Cuddy mais ne les trouve pas, même après que Foreman a forcé un de ses tiroirs. Le manque de Vicodin fait battre House en retraite : il ne dort plus, vomit et s'est même tailladé, car les entailles libèrent des endorphines lesquelles soulagent la douleur. Il tentera même de voler l'oxycodone d'un patient de Wilson, Larry Zebalusky, décédé. Il y arrivera la deuxième fois. Au déjeuner, House tombe sur une fille atteinte d'atrophie musculaire progressive. House dit que sa peluche est un ours, et elle dit que c'est un chien. Et House dira Tu vois c'est ce qu'on appelle un sophisme : c'est pas parce que tu dis que c'est un chien que c'en est.... Il s'arrête net, signe d'une révélation, et demande une radio des jambes d'Abigail. House a son idée confirmée : son cartilage de croissance est parfaitement normal : Abigail n'est pas naine. Juste un déficit d'hormones de croissance provoqué par un granulome sur l'hypophyse, lui-même provoqué par une histiocytose à cellules de Langerhans (diagnostic qui avait été proposé auparavant par Chase dans le bureau de Cuddy et avait été rejeté car l'équipe pensait alors que le cerveau de la patiente n'était pas atteint). House persuade la mère qui convainc Abigail de suivre un traitement aux hormones de croissance pour devenir une personne de taille normale. House accepte le marché de Tritter, mais ce dernier retira l'offre, ayant appris au sujet de l'oxycodone volé.

  Détaillé    

  Lieux de l'action    

  Équipe de production    

  • Réalisation
  • Tony To
    Réalisateur

  Sociétés de production    

  Photos    

  Vidéos  

  Critiques de presse    

  Critiques des utilisateurs

  Sources

L'ensemble ou une partie des informations contenues dans cette fiche provient de l'article Wikipedia "House (season 3)", sous la licence CC-BY-SA. La liste complète des contributeurs peut être consultée ici.