Add a cover

Informations générales  

Liens  

Dates de parution  

Mots clés  

Alias  

Note

This media has not been rated yet.
Be the first one!

Pour noter ce média ou interagir avec vos amis, créez un compte mediatly gratuit. Vous aurez également la possibilité de collaborer avec la grandissante communauté et d'en faire votre centre de divertissement numérique.

Amis qui aiment

Sign up to see which of your friends like this.

Médias liés  

Médias liant

Mediatly © 2013

Mediatly, le réseau social de la culture et du divertissement

Découvrez de nouveaux films, séries TV, livres , BD, musiques et jeux grâce à vos amis. C'est rapide, gratuit, simple et agréable !
Pour commencer à découvrir ce nouveau monde, S'inscrire gratuitement

  
One Day, One Room (2007)

De pièces en pièces

Cette version de la fiche est d'une langue différente de celle que vous avez choisie dans vos préférences.

Type :   Pays de production :  

  Résumé  

House, revenu de sa cure de désintoxication, fait des consultations sur ordre de Cuddy. Il tombe sur trois patients qui pensent avoir des maladies sexuellement transmissibles. S'ensuit une salle d'attente bondée. Pour se débarrasser de ses plaies, House offre 50 dollars à tous les patients qui sont prêts à déguerpir sur le champ.

Un patient souffre horriblement tout en courant en rond. House demande des tests alors que le patient a un cafard dans l'oreille, afin de ne pas avoir affaire à Cuddy. Cuddy propose un jeu à House : elle le paie 10 dollars pour chaque patient qu'il ne touche pas, et il la paie 10 dollars par patient touché. À la fin, Cuddy doit 30 dollars à House et House lui en doit 10.

House retrouve les patients qui pensaient avoir une IST. Les deux premiers n'en ont pas, mais la troisième a un chlamydia, la moins mauvaise des mauvaises nouvelles, dit House. Mais quand il veut lui donner le traitement, la femme dit : Ne m'approchez pas !, elle a été victime d'un viol. Malgré tout, elle veut parler à House, et uniquement à House, bien qu'elle le repousse un peu plus tard. House la laisse avec la psy, le docteur Stone. Mais elle avale un flacon entier de produit pour lavage d'estomac pour être traitée par House. Elle veut parler à House de tout et de rien, sans raison particulière apparente. Elle veut connaitre ses blessures. Il lui raconte alors que jadis, sa grand-mère le maltraitait. Elle, en revanche, ne veut pas parler de son viol. House apprend qu'elle est enceinte, mais qu'elle refuse l'IVG. Selon elle, avorter=meurtre. House sort faire une promenade avec elle. Il lui dit finalement la vérité : ce n'était pas sa grand-mère mais son père qui le maltraitait. Elle finit par raconter son viol et par avorter.

  Détaillé    

  Lieux de l'action    

  Équipe de production    

  Sociétés de production    

  Photos    

  Vidéos  

  Critiques de presse    

  Critiques des utilisateurs

  Sources

L'ensemble ou une partie des informations contenues dans cette fiche provient de l'article Wikipedia "House (season 3)", sous la licence CC-BY-SA. La liste complète des contributeurs peut être consultée ici.